Le stress est mauvais pour les dents.

Pas de stress pour de belles dents

On dit souvent qu’une bonne santé dentaire est le signe que le corps est en bonne santé. Cette pensée est en accord avec le lien existant entre le stress et les dents. Selon les individus, le stress va se manifester de différentes manières : ongles rongés, chute de cheveux, mouvement frénétique de la jambe… ou bien le serrage ou le grincement des dents.

Et oui, et ceci est le cas de beaucoup d’entre nous : évacuer notre stress au niveau des dents. Malheureusement, cette mauvaise habitude néfaste pour notre santé buccale a de nombreuses occasions dans la journée de se manifester : lors de moments de concentration (lecture, ordinateur, etc…), de tensions, d’efforts ou de gestes répétitifs.

 

Symptômes et conséquences du stress

Les aphtes et boutons de fièvre – Ces inflammations de la muqueuse de la bouche sont douloureux et peuvent durer plus ou moins longtemps. Elles sont souvent liées au stress, mais aussi au manque continu de sommeil.

Les infections de la gencive – Lors d’événement stressant, on observe une diminution de l’efficacité de notre système immunitaire. Ainsi, l’organisme est plus sujet aux infections, notamment au niveau de la gencive, comme par exemple la parodontite. A long terme, cela peut entrainer un déchaussement des dents, voire un abaissement du support parodontal et la perte des dents.

Maux de tête – Le serrement de la mâchoire va provoquer une crispation excessive des muscles masticateurs. Or, ces muscles prennent naissance au niveau supérieur du crâne, donc à proximité du cerveau, et ils peuvent alors induire des maux de tête.

Sécheresse de la bouche – Le stress peut être à l’origine d’un manque de salive. Avoir la bouche sèche lors d’un examen d’oral par exemple n’est pas quelque chose de surprenant. Cependant, la salive joue un rôle dans le combat contre les caries dentaires. Si elle vient à manquer, cela pourrait donc avoir un effet préjudiciable pour les dents.

Syndrome ATM – C’est une inflammation aiguë au niveau des articulations près des oreilles. La mastication devient difficile et on peut même avoir des pertes d’audition.

Manque d’hygiène bucco-dentaire – Trop de stress engendre parfois un manque d’envie ou de temps pour prendre soin de soi-même. Or, se laver régulièrement les dents est incontournable pour avoir une bonne santé bucco-dentaire.

Bruxisme – Fait de grincer des dents que soit en journée ou pendant les heures de sommeil. Cela peut produire le syndrôme ATM, ou encore la fracturation des dents, leur usure ou la détérioration de leur émail.

 

L'hygiène bucco-dentaire est essentielle pour les dents, surtout si on a du stress.

 

 

Quelques solutions

Pour ce qui est du bruxisme, des sortes d’attelle ont été mise en place pour éviter de serrer les dents de manière involontaire pendant la nuit. Néanmoins, pour ce qui concerne les moments du jour, une auto-discipline est essentielle. Il existe des technique pour éviter de serrer les dents, comme par exemple mettre sa langue entre ses deux mâchoires. Mais ceci demande la volonté de se prendre réellement en main.

Si l’on sait que l’on est régulièrement sujet au stress, il est bien d’aller régulièrement chez le dentiste pour vérifier que tout va bien. Outre ces visites de contrôle, prendre soin de ses dents est un besoin quotidien qu’il ne faut pas négliger. Brosse à dents et fil dentaire sont des gestes simples qui peuvent éviter beaucoup de tracas supplémentaires.

Enfin, tous les moyens pour diminuer son niveau de stress sont bons à prendre, que ce soit grâce au sport, à la relaxation ou à toute autre méthode qui nous permet de lâcher prise. Notre bien-être au niveau de nos dents est essentiel à notre bien-être général.

Suivez-nous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *