Il existerait un lien entre le stress et la maladie d'Alzheimer

Lien entre le stress et la maladie d’Alzheimer

Il existe de nombreux facteurs qui seraient la cause de la maladie d’Alzheimer, et certaines études ont montré que le stress en ferait partie. On ne parle pas ici uniquement d’un stress ponctuel, lié par exemple à un événement traumatique, mais surtout à un stress chronique qui peut être présent tout au long de la vie.

 

Les plaques amyloïdes

La maladie d’Alzheimer est en partie due à la formation de plaques amyloïdes dans le cerveau qui endommageraient irrémédiablement les neurones. En temps normal, on trouve dans le cerveau des protéines béta-amyloïdes qui sont progressivement éliminées. Mais si ce nettoyage n’a pas lieu, elles provoquent la formation de ces fameuses plaques (une autre protéine, tau, est aussi responsable de la dégénérescence cérébrale observée lors de la maladie d’Alzheimer).

Lors d’un événement stressant, on trouve une augmentation du taux d’adrénaline. Or, l’activation des récepteurs de cette hormone peuvent entraîner la formation des plaques amyloïdes, en accélérant la production de protéines beta-amyloïdes.  Ceci montre un certain effet néfaste de l’hypercortisolémie, due à la perturbation de l’axe hypotalamo-hypophyso-surrénalien lors de situations de stress.

 

Stress au travail et maladie d’Alzheimer

Le stress au travail serait un des stress chroniques les plus répandus et qui provoquerait donc un risque plus grand de développer la maladie d’Alzheimer. Ce stress serait avant tout lié à un manque de contrôle sur son activité de travail et de marge de manœuvre pour pouvoir s’adapter au mieux aux changements éventuels. On peut aussi ajouter qu’une insuffisance dans le soutien social profiterait à une augmentation du niveau de stress.

 

Bien gérer le stress au travail est un moyen de prévenir la maladie d'Alzheimer

 

Ces observations soutiennent l’idée que modifier les environnements de travail pour le bien des employés contribuerait à l’amélioration du fonctionnement cognitif des personnes âgées, ce qui serait un moyen préventif de lutter contre la maladie d’Alzheimer. D’où l’importance de ne pas négliger le stress des travailleurs qui peut avoir des effets néfastes à court terme pour eux-mêmes et aussi pour l’entreprise d’un point de vue financier, mais aussi à long terme avec la possibilité accrue de développer cette maladie.

 

Stress tout au long de la vie

Il reste malheureusement encore beaucoup de zone d’ombre pour expliquer en détails l’apparition de la maladie d’Alzheimer. Mais si le stress peut jouer un rôle dans l’apparition de la maladie d’Alzheimer, cette dernière aussi peut provoquer un grand stress qui accentue encore cette maladie. Cela peut être le risque, par exemple, à l’annonce de son diagnostic au patient. On entre alors dans un cercle vicieux.

Les facteurs semblent si nombreux que la prévention est difficile à mettre en œuvre. Ce que l’on peut dire, néanmoins, c’est que le stress ne devrait pas être pris à la légère car il peut apparaître à n’importe quel âge de la vie et sa contribution à un état de démence plus tard peut aussi bien commencer à l’enfance, à l’adolescence ou même plus tard, lorsque nous somme adultes ou même à un âge avancé.

Suivez-nous:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *