Activités chronophages : ne vous laissez plus voler votre temps !

Les activités chronophages donnent une impression de gaspillage. Et elles ne font absolument pas partie de la vie dont on rêve, n’est-ce pas ? 

Vous vous imaginez sans doute vous levez tous les matins avec une envie folle de croquer la vie à pleine dents ! Cependant, à la fin de la journée, la réalité vous rattrape et vous vous rendez compte que vous n’avez absolument pas fait tout ce que vous vouliez. 

Et une des principales causes à ce résultat décevant est liée à ce qui fait perdre du temps et qui pollue votre planning. Voici quelques clés pour ne plus vous laisser voler votre temps et votre énergie. 

Une montre qui marque le temps qui passe

Les activités chronophages : un frein à l’épanouissement

En plus de vous mettre des bâtons dans les roues pour être productif, les activités chronophages sont aussi sources de tout un tas de sentiments négatifs :

  • Elles procurent un sentiment de vide : vous n’avez pas la satisfaction d’avoir accompli quelque chose qui vous fait avancer, mais au contraire vos projets sont au point mort. 
  • Elles n’apportent aucune plus value : le temps n’a fait que passer. C’est la raison pour laquelle vous avez si souvent l’impression d’avoir gâcher votre temps
  • Elles augmentent le stress et la frustration : elles donnent sans doute l’impression que vous allez vous détendre et vous vider la tête. Mais le résultat est souvent  à l’opposé de vos espérances. Si c’est votre objectif, choisissez plutôt d’aller en balade ou de faire un peu de sport.

Comment faire pour reconnaître les activités chronophages ?

Comment feriez-vous pour savoir où passe votre argent ? Vous tiendriez sans doute vos comptes aux centimes près en notant dans un carnet toutes vos dépenses. 

Et bien, c’est la même chose avec le temps. Considérez-le comme une ressource à part entière. Ainsi, pour vous rendre mieux compte quelles sont les activités chronophages qui vous empoisonnent le plus la vie, il va falloir savoir avec précision ce qui se passe dans chacune de vos journées. Voici quelques astuces !

Listez les tâches de la journée au fur et à mesure

La to-do liste a fait ses preuves. Elle est très efficace pour se motiver, savoir ce qu’on a à faire et s’organiser. Elle permet aussi de mettre à plat ses priorités.

A lire aussi : Définir ses priorités : une méthode simple en 5 minutes

Profitez donc de chaque début de matinée pour établir vos objectifs avec si possible une durée déterminée pour chacun. Même si cela risque de varier au cours de la journée, cela vous donnera un aperçu théorique pour ce qui est de voir où passe votre temps.

Ensuite, munissez-vous d’un petit bloc-note et d’un crayon pour noter chaque fois que vous vous mettez à faire quelque chose qui n’a rien à voir avec ce que vous avez marqué sur votre liste. 

Et vous allez voir… Vous risquez d’être surpris du résultat ! 

Mais surtout, faites comme d’habitude. Le moment n’est pas encore de prendre des mesures mais d’observer ce qui vous pose le plus de problème. 

Un bloc à côté d'ordinateur pour noter les activités chronophages pendant qu'on travaille.

Comparez la théorie avec la pratique

A la fin de vos jours d’observation, il sera temps de regarder ce que vous auriez dû faire et ce que vous avez fait en réalité. On est toujours étonné de remarquer le temps qu’on a passé sur Facebook ou Pinterest et de voir que la somme de tout ça peut dépasser plusieurs heures…

Mais au moins vous saurez maintenant où vous avez le plus perdu de temps et à cause de quelles activités chronophages. Vous pourrez alors mieux appréhender le pourquoi et prendre des mesures adéquates et efficaces. 

Des applications pour calculer le temps

Si vous savez d’emblée que vous n’êtes pas assez rigoureux pour une telle méthode, ou si vous souhaitez tout simplement vous simplifier la vie, il existe des applications qui permettent de calculer le temps que vous passez sur votre smartphone ou votre ordinateur. 

Bien sûr, cela ne marche que pour vos activités numériques. Si votre temps se perd plus au niveau de la machine à café, ce genre d’astuce ne pourra pas vous le notifier. Cependant, cela restera très utile pour toutes les activités chronophages qui captent notre attention par une simple petite notification.

Passer à l’action !

Une fois que les activités chronophages sont mises en évidence et que vous savez exactement ce qui vous empêche d’avancer, c’est le moment de trouver de vraies solutions adaptées

N’essayez pas de mettre en place des astuces que vous avez vues chez les autres mais qui ne correspondraient pas forcément à vos besoins ou à votre personnalité. Planifiez davantage ce que vous avez à faire et de quelle manière les choses doivent être faites. 

Dans le cas où vous devez à tout prix rendre un rapport et que, pour ça, il vous faut 30 minutes sans être dérangé, créez-vous l’environnement dont vous avez besoin. Par exemple, fermez la porte de votre bureau, servez-vous une boisson chaude et mettez votre portable en mode avion. Mais encore une fois, cela dépend de ce dont vous avez besoin, vous, pour rester concentré et des conditions dans lesquelles vous vous trouvez.

Mais dites-vous bien que, quelle que soit la façon ou la précision dont vous planifiez votre journée, il y aura de toutes manière des imprévus. Eviter les activités chronophages ne veut pas dire devenir rigide et inflexible dans ce qu’on fait. Laissez de la marge pour l’inattendu et la souplesse. Sinon c’est la sur-planification qui finira par vous faire perdre du temps !

Les activités chronophages : Comment ne plus vous laisser voler votre temps ?

Et vous, quelles sont vos astuces pour contrôler les activités chronophages ?

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *