Les aliments anti-stress pour une vie saine et zen

Le stress est une réponse physiologique de notre corps à un élément de notre environnement. Ainsi, une grande partie de ce phénomène serait contrôlé par des hormones. On peut donc penser qu’une carence de ces molécules rendrait plus difficile la gestion de notre stress et comme leur synthèse est approvisionnée par notre alimentation, on comprend que la manière dont on mange peut avoir une influence direct sur notre niveau de stress. Notre type d’alimentation peut-il nous aider à mieux gérer notre stress ? Existe-t-il des aliments anti-stress ?

 

Stress et alimentation

 

Les événements de la vie ont un impact sur notre sensation de faim et la manière dont on mange. En effet, lors de moments oppressants ou générant une certaine tension, le fait de manger, peut procurer un certain soulagement. Cela peut être le cas avec les aliments sucrés ou gras. Au contraire, si dans la journée nous devons sauter un repas, nous serons plus fatigués et irritables, ce qui augmentera notre stress.

 

A voir aussi : Les vertus anti-stress du thé

 

Ainsi, au quotidien le stress a un effet sur la façon dont nous nous nourrissons et vis-et-versa ; la manière dont nous mangeons augmente ou abaisse notre niveau de stress. Bien que face à un stress modéré, on n’observe Le chocolat ou les gâteaux qui ne font pas partis des aliments anti-stress même s'ils procurent une sensation de plaisir.que peu ou pas de changements alimentaires, on remarque tout de même que les petits stress ont tendance à augmenter notre faim. Cependant, nous serons plus enclin à porter notre dévolu sur des aliments gras et sucrés comme le chocolat ou les gâteaux. Ces aliments ne ne font pas vraiment partie de la catégorie aliments anti-stress bien qu’ils procurent alors un sentiment de plaisir. Ce dernier permet en quelque sorte de compenser face aux différentes sources de stress désagréables qu’on peut connaitre.

Néanmoins, il est à noter que tous les stress n’augmentent pas l’appétit. Cela peut être le cas pour les événements du quotidien mais lors de grands traumatismes ou de situations vraiment dures, le phénomène inverse à tendance à se produire. Notre appétit est coupé et nous perdons du poids. Toutes ces observations montrent qu’il y a un lien entre la faim, le plaisir et le stress. Et le bien-être de notre corps passe par un équilibre entre ces trois composants.

 

A voir aussi : Le miel : l’antagoniste du stress

 

 

Les hormones de la faim, du plaisir et du stress

 

Notre sensation de faim est gérée et régulée par tout un système d’hormones. Notre organisme va être attentif au moindre manque de nos cellules et libérer ces hormones en conséquence. Ainsi, notre faim commence dans notre cerveau, avant de se faire sentir dans notre ventre. Et la nature étant bien faite, une sensation de plaisir va être associée à la prise de nourriture. Ce phénomène est lui aussi sous le contrôle d’hormones.

Notre corps associe le fait de manger à un certain bien-être. C’est la raison pour laquelle, lorsque nous sommes tendus, nous sommes plus portés sur des aliments que nous aimons. Ceux sont notamment ceux qui sont gras et sucrés et qui vont provoquer une libération plus grande d’hormone contrôlant le plaisir, nous apportant un certain soulagement.

Il y a donc un lien  entre la faim, le plaisir et le stress. Une alimentation saine peut donc dans une certaine mesure réduire notre stress, notamment grâce à des aliments anti-stress. Mais que se passe-t-il si nous bouleversons nous-même cet équilibre, en contrôlant à l’excès tout ce que nous mangeons par exemple ?

 

Aliments anti-stress et Régimes

 

Les régimes sont souvent sources de privation et de contraintes. Pour perdre du poids nous allons nous permettre de manger certains aliments alors que nous bannissons ceux que nous estimons être la cause de notre poids. Les régimes ne sont pas faits par plaisir mais pour atteindre un but, celui de perdre les kilos en trop. Les repas ne sont donc plus un moment de plaisir et n’apportent plus tous les éléments nutritifs dont notre corps à besoin, notamment les aliments anti-stress. Notre organisme commence alors à ressentir un déséquilibre et à ressentir du stress.

 

Les aliments anti-stress peuvent aider à réguler notre niveau de stress.

 

Et nous avons vu plus haut qu’une hausse du niveau de stress peut augmenter notre envie de manger. Nous nous jetons alors sur tous ces aliments gras et sucrés que nous aurions eu envie d’éviter. Souvent d’ailleurs, ces régimes ne sont pas une réussite. Sur le long terme et provoquent une prise de poids, par effet yoyo. Ainsi, une alimentation saine et variée est bonne autant pour la santé et notre poids que pour aider à réguler notre niveau de stress. Elle va naturellement incorporer à nos repas des aliments anti-stress.

Et plus nous mangerons équilibré et plus nous aurons l’occasion d’inclure dans notre alimentation des aliments qui fournissent les matières nécessaires pour que notre organisme produise les hormones jouant dans la régulation du stress. Par exemple, le lait peut contenir des éléments pouvant jouer le rôle d’anxiolytique. C’est le cas de la lactorphine. Les Oméga 3 et le magnésium font aussi partie des composés des aliments anti-stress qui permettent de limiter l’effet du stress sur l’organisme.

 

Pour aller plus loin :

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *