Comment apprendre à relativiser simplement ?

Si vous vous sentez sous pression, stressé et ou angoissé, c’est peut-être parce que vous n’arrivez pas à prendre suffisamment de recul. Et pourtant, la solution serait sans doute facile à envisager, si seulement vous arriviez à arrêter de ruminer toujours les mêmes pensées ! Pour vous aider à faire le point, voici trois grandes clés pour à apprendre à relativiser.

Apprendre à relativiser en se posant les bonnes questions

Parfois, quand un souci nous accapare l’esprit, on en vient tout bonnement à se sentir paralysé mentalement, au point de ne plus réussir à voir les options possibles. En effet, trop penser à la même chose peut carrément être contre-productif

C’est pourquoi, même si vous vous sentez surchargé, il est important que vous preniez un peu de temps pour analyser la situation et apprendre à relativiser

Cette prise de recul volontaire et consciente est essentielle pour mettre les choses à plat. Et même si vous avez l’impression de perdre du temps, c’est cette étape qui va vous permettre d’en gagner par la suite et d’économiser aussi de l’inquiétude et de l’énergie. 

C’est aussi une manière d’apprendre à relativiser pour prendre les bonnes décisions au bon moment. Essayez donc de comprendre pourquoi vous vous mettez la pression. Qu’est-ce qui vous angoisse ? Vous fait peur ? N’hésitez pas à mettre vos réponses par écrits. Mettez des mots sur toutes les émotions ou les pensées que vous avez. 

Une fois que vous aurez fait le tour de votre état émotionnel de manière subjective, vous pourrez vous poser d’autres questions, bien plus objectives, qui vous permettront de prendre de la hauteur sur la situation :

  • Quelle est l’origine de mon stress ?
  • Quels sont les facteurs récurrents qui m’amènent à me mettre la pression ?
  • Est-ce un état ponctuel ou chronique ?
  • A quel moment je me sens mieux ? Qu’est-ce qui m’a permis de me sentir moins stressé ?
  • Quelles sont les conséquences à courts et longs termes de chacun de mes choix ?
  • Ce pour quoi je me mets la pression, est-ce vraiment important ?
  • Qu’est-ce que je remets toujours au lendemain et qui m’aiderait à aller mieux ?

Vous verrez qu’en vous posant ce genre de questions, vous finirez par voir les choses différemment, avec un point de vue nouveau. Et c’est souvent suffisant pour changer totalement son état d’esprit et entreprendre des actions auxquelles on n’avait pas pensé.  

A lire aussi : Les astuces pour gérer la pression au travail

Un homme est face à la montagne en train de réfléchir

Se concentrer sur ce qui est important

Les choses essentielles

Une fois que vous aurez examiner précisément votre situation, ce qui est vraiment essentiel dans votre vie vous semblera déjà beaucoup plus évident. 

Et c’est sur ça qu’il vous faut vous concentrer. C’est vraiment une des clés pour apprendre à relativiser.

En effet, une des grandes caractéristiques des problèmes qui nous prennent littéralement la tête, c’est qu’ils nous empêchent de nous concentrer sur d’autres choses. Et notamment des choses positives qui nous font du bien et le moment présent.

Quand vous avez donc l’impression que votre vie ne fait que se compliquer, revenez à l’essentiel. Pensez à tout ce que vous aimez dans la vie. Ce sont ces raisons qui vous donneront envie de vous battre. Elles apaiseront votre esprit et l’éclairciront : cela vous permettra de mieux évaluer toutes les options. 

Les choses qu’on peut changer

On comprend aisément que vouloir à tout prix effectuer un voyage sur Mars est un objectif impossible à atteindre aujourd’hui. Et se triturer les méninges pour trouver une possibilité d’y accéder d’ici demain est tout à fait irraisonnable. 

Et bien c’est exactement pareil pour toutes les choses que vous ne pouvez pas changer autour de vous. Cela ne sert à rien de s’y attarder. 

Gardez votre énergie pour toutes les actions qui dépendent de vous. Elles auront ainsi beaucoup plus d’impact et de résultats. Et vous aurez ainsi beaucoup moins l’impression de crouler sous la pression. 

Apprendre à relativiser, c’est savoir faire la part entre ce qu’on peut changer et ce qu’on ne peut pas changer

Fiche pratique : la pression au travail

GRATUIT : Fiche pratique

Lutter contre la pression au travail

Analysez votre situation pour trouver des solutions adaptées

S’ouvrir avec bienveillance aux points de vue des autres

Arrêter de se comparer

Être toujours critique envers soi-même n’apporte souvent que de la frustration et de la déception. Ca n’a rien à voir avec de l’émulation et ce n’est pas non plus un point de vue équilibré. Il n’y a pas mieux pour se mettre une pression dont on se passerait bien !

Ce que pense les autres est bien sûr important mais pour véritablement apprendre à relativiser, il est important de réussir à s’en détacher de temps en temps. 

Le but est de réussir à acquérir un point de vue neutre et bienveillant. Ceux qui vous entourent doivent être une force, pas un sujet qui vous mine. 

Découvrir de nouveaux points de vue

On est souvent plus fort à plusieurs que seul, mais surtout, on va plus loin. Ce point peut sembler en contradiction avec le précédent, mais finalement, ils se complètent. 

C’est un équilibre à trouver pour réussir à apprendre à relativiser.

En effet, confronter les divergences d’opinions peut être excellent pour ouvrir son esprit et trouver des pistes auxquelles on n’avait pas pensé. 

Et cela peut aussi être le cas avec quelqu’un de complètement extérieur à votre situation. C’est justement parce que la personne ne connaît rien au contexte de votre problème qu’elle vous posera des questions qui vous feront véritablement réfléchir. 

Comment apprendre à relativiser ?

Et vous, quelles astuces avez-vous pour réussir à relativiser ?

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *