Cannabis contre le stress : planer pour aller mieux ?

Quelle est une des premières images qui vous vient en tête quand vous pensez aux fumeurs de cannabis ? Sans doute leur détachement de la réalité. Complètement hors de portée de tout stress, on pourrait peut-être rêver de leur moyen de planer. Et cela surtout quand nous rencontrons nous-mêmes des situations à fort potentiel stressant. Mais qu’en est-il exactement ? Et à quel point le cannabis peut-il être à double tranchant ?

 

Le cannabis : qu’est-ce que c’est ?

Le cannabis est une plante qui peut être consommée de différentes manières. Par exemple, il peut être fumé sous forme de feuilles séchées, appelées l’herbe. Il est aussi possible de le prendre sous forme de résine, appelée haschisch. Ce dernier est plus fort et fait partie des hallucinogènes. En effet, fumer une cigarette simple est tout à différent que de fumer du cannabis, et cela tient notamment à la présence de son principe actif, le THC (tétrahydrocannabinol).

Ses propriétés psychotropes induisent une sensation de relaxation profonde et même un sentiment d’euphorie. Les personnes voulant échapper au stress qu’elles subissent recherchent justement ce genre d’émotions. Mais cela inclut aussi des modifications sensorielles et des effets ressemblants à ceux produits par une ivresse légère.

 

Effet de bascule

Le cannabis donnerait alors une sensation de bien-être, et permettrait de s’offrir une pause quand les problèmes s’accumulent et deviennent ingérables. Malheureusement, la consommation de cette plante n’a pas que des effets positifs. Il n’est pas rare qu’elle soit la source d’événements non voulus et d’accidents si elle prise juste avant de conduire sa voiture par exemple. Et devoir gérer ces incidents en plus de notre stress quotidien est bien loin de nous aider à nous apaiser et à reprendre le contrôle de notre vie.

 

le cannabis peut aggraver notre anxiété

 

De plus, une des choses importante à savoir sur le cannabis, c’est que bien souvent il amplifie l’état émotionnel dans lequel on se trouve. C’est pourquoi, en consommer alors qu’on est déjà dans état angoissé ou stressé peut amener à connaitre de véritables crises d’angoisse et créer une très grande anxiété, amplifiée par les distorsions sensorielles.

 

Le cannabis pour soigner ?

Malgré cela, de nombreuses études ont été et continuent d’être menées sur le cannabis, notamment dans son utilisation médicale. En effet, les cannabinoïdes pourraient aider les personnes souffrant de dépression ou de stress post-traumatique. Néanmoins, les effets étant encore peu connus et bien maîtrisés, beaucoup de pays refusent leur utilisation dans le milieu médical et recourent à d’autres moyens pour lutter contre le stress chronique.

Ainsi, le cannabis aurait un réel pouvoir apaisant sur l’organisme mais ses effets peuvent se révéler tellement dangereux, sans parler du problème de dépendance du corps à cette substance, que l’utiliser personnellement pour lutter contre le stress reste très risqué et peut se révéler davantage source de malheurs que de bienfaits.

 

Pour aller plus loin :

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *