3 prises de conscience pour choisir sa voie professionnelle ou en changer

Choisir sa voie n’est pas toujours une évidence. Et parfois même, on ressent le besoin de changer diamétralement de direction pour être en accord avec ce qu’on souhaite réellement. Et pour vous aider à vous assurer que vous êtes sur la bonne route, voici 3 prises de conscience à ne pas négliger.

Avoir conscience de ce qu’on aime… Et de ce qu’on n’aime pas dans le travail !

Pour pouvoir durer dans une activité et être épanoui, il faut aimer ce qu’on fait, mettre du cœur à l’ouvrage et y trouver du sens. Ainsi, pour faire le point de votre situation ou des objectifs que vous voudriez atteindre, un bon moyen d’y parvenir est de lister tous les aspects que vous aimez dans votre travail, et ce que vous n’aimez pas. De cette manière, vous aurez les idées beaucoup plus claires pour choisir votre voie.

Une autre astuce est aussi de savoir exactement quels sont vos points forts et vos points faibles. En effet, ils auront aussi leur rôle à jouer dans ce que vous allez ou pas aimé. On est toujours plus à l’aise dans une activité que l’on réalise facilement et dans laquelle on garde un état d’esprit positif.

Enfin, rester curieux et aimer faire des découvertes pour accroître votre connaissance de vous-même et savoir plus précisément ce que vous appréciez. Rester donc ouvert à tout et laissez-vous surprendre !

Avoir conscience du cadre de vie associé à l’activité pour choisir sa voie

Un autre domaine à prendre en compte et qui est extrêmement important pour choisir sa voie professionnelle et celui du cadre de vie que votre activité va vous apporter.

En effet, vous aurez beau adorer ce que vous faites, si cela ne vous permet pas d’accéder à certains de vos objectifs personnels, vous aurez toujours l’impression de ne pas arriver à accomplir un des pans majeurs de votre vie.

Par exemple, si vous aimez l’enseignement, il faut être conscient de la masse de travail que vous aurez à faire en dehors de vos heures de cours et que vos vacances situeront toujours au moment des congés scolaires. 

De la même manière, si vous avez plus à cœur les métiers de la restauration, vous serez sans doute obligé de travailler au moment où les autres, eux, prennent du bon temps.

Il y a donc tout un équilibre à trouver entre ce que vous aimez et ce que cela va vous apporter dans votre vie privée. Alors, ne vous enfermez pas dans une case et oser envisager différentes solutions pour voir celle qui vous conviendrait le mieux. 

Avoir conscience des étapes pour parvenir à votre objectif

Une fois qu’on a réussi à choisir sa voie professionnelle, il faut être conscient des étapes à franchir pour avoir véritablement l’impression d’avancer. Comme quand on part en randonnée, connaître le point d’arrivée n’est finalement pas la seule chose importante. Il faut aussi savoir où passer, avoir un plan et pourquoi pas une boussole.

Ne partez donc pas à l’aveugle et prenez le temps de bien savoir où vous allez et ce dont vous avez besoin, de la même manière que vous pourriez préparer un sac de trek. Et si vous vous rendez compte que vous manquez de certaines compétences, n’hésitez pas à vous former pour atteindre vos rêves !

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *