La rancune, c’est un bonbon infecté. Ça ne nous nourrit pas, ça nous fait même du mal sans en faire à ceux à qui on la porte…

 

Nourrir de la haine envers quelqu’un est loin d’être un ingrédient du bonheur.

C’est comme garder un bout de viande avarié dans le frigo. Avec le temps, l’odeur qui va s’en dégager risque d’affecter tous les autres aliments.

D’autant plus que ce genre de comportement peut être autodestructeur et amené des habitudes néfastes pour notre santé.

C’est le cas par exemple de la consommation de drogues ou d’alcool par exemple. Ainsi au lieu de régler le problème, cela va l’aggraver avec tout ce qui s’ensuit : dépendance, stress, accidents, etc…

Alors autant s’éviter de se faire du mal à soi-même en portant rancune à une personne qui n’en a peut-être même pas conscience !

Savoir pardonner est une qualité qu’il est possible de cultiver pour retrouver sa sérénité.  

 

 

 

La rancune, c'est un bonbon infecté. Ça ne nous nourrit pas, ça nous fait même du mal sans en faire à ceux à qui on la porte...

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *