Nous avons le choix de nourrir le positif en nous ou de nourrir le négatif, le plus fort est celui que l’on nourrit le plus – Melki Rish

 

Tout le monde espère le positif et souhaite rejeter le négatif, même si finalement, ce qu’on veut ce n’est pas forcément ce qui se passe ou ce qu’on réalise.

Mais c’est à nous de choisir quelle part de nous-même nous voulons fortifier. Celle qu’on nourrira le plus finira par être la plus forte. Elle finira par avoir l’ascendance sur l’autre.

Par conséquent, notre état de stress futur relève de notre responsabilité, de la manière dont présentement nous nourrissons notre corps et notre esprit.

Cela peut se faire de diverses manières :

  • Quel film allons-nous regarder ?
  • Quelle musique allons-nous écouter ?
  • Quelles personnes allons-nous fréquenter ?

On peut se poser ce genre de questions dans tous les domaines de notre vie.

 

 

 

Nous avons le choix de nourrir le positif en nous ou de nourrir le négatif, le plus fort est celui qui l’on nourrit le plus - Melki Rish

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *