La relaxation : l’opposé du stress

La relaxation est un ensemble de techniques ayant pour but d’obtenir un niveau de tension musculaire le plus faible possible, accompagné d’une sensation d’apaisement psychologique, tout en maintenant l’esprit éveillé. Cet état est tout à fait l’opposé de la réaction de stress que cela soit au niveau physique qui psychologique.

 

A voir aussi : Le massage, véritable arme anti-stress

 

La relaxation : tout l’inverse du stress

Chez un individu en état de relaxation, on peut observer différents caractéristiques inverses de ceux de la réaction de stress :

  • Diminution de la fréquence cardiaque et respiratoire
  • Diminution du tonus musculaire
  • Baisse de la tension artérielle
  • Réchauffement des extrémités dû à une vasodilatation sous-cutané
  • Baisse du taux de catécholamines (adrénaline, noradrénaline) circulantes dans le sang
  • Diminution de l’activité du système limbique (impliqué dans les émotions)

Les paramètres décrits ici et présents lors de la relaxation sont aussi observés lors du sommeil. La différence entre le sommeil et la relaxation c’est que lors de la relaxation, l’individu reste éveillé et peut à tout moment arrêter ce moment de détente. Ainsi, cet état est volontaire et doit être décidée par l’individu, alors que la réaction de stress est spontanée et involontaire.

 

A voir aussi : La respiration contre le stress 

 

La relaxation permet de lutter contre le stress

 

De plus, cette technique doit être apprise, ce n’est pas quelque chose d’inné. Elle fait donc partie des techniques de la gestion du stress. Elle semble être le moyen le plus direct de contrôler la réaction de stress puisque les réactions physiologiques sont inversées. Mais comme toute approche visant à gérer son stress, elle ne convient pas à toutes les personnes et n’est pas adaptée à toutes les situations.

 

Différents types de relaxation

La relaxation musculaire progressive de Jacobson – Cette méthode repose sur la contraction et le relâchement successifs des muscles dans le but d’atteindre un état de relaxation à la fois physique et psychique.

La relaxation par le training autogène de Schultz – Cette technique va faire passer l’individu par six étapes successives :

  • Lourdeur : permet une relaxation musculaire.
  • Chaleur : elle provoque une vasodilatation de la circulation superficielle.
  • Cœur calme : apaisement de la fréquence cardiaque.
  • Respiration calme : proche de celle du sommeil.
  • Plexus solaire chaud : de la partent les ramifications nerveuses de tout l’organisme.
  • Front frais : effet que peut provoquer un linge frais sur le front.

Il existe d’autres méthodes plus ou moins efficaces. En général, ces méthodes peuvent s’utiliser de deux façons. La première est de trouver un moment en fin de journée pour se relâcher, c’est ce qu’on appelle la relaxation par récupération. Cependant, elle ne permet de gérer qu’après coup. La deuxième façon est la celle dite ‘minute’. Elle peut s’utiliser n’importe où, à n’importe quel endroit. L’objectif n’est pas d’accéder à un niveau profond, mais plutôt de ramener son état de stress à un état modéré.

 

Pour aller plus loin :

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *