les animaux : leur stress et le nôtre

Pour les animaux autant que pour les hommes, le stress est une réponse d’adaptation à son environnement. Et avec un trop grand stress généré, l’animal va avoir du mal à le gérer et cela pourrait lui être préjudiciable. Bien s’occuper de son animal l’aidera à mieux gérer les changements qu’il rencontrera, et il vous le rendra bien. En effet, plusieurs études ont déjà prouvé que les animaux ont la capacité de réduire notre stress.

 

Le stress chez les animaux

Un animal peut développer du stress à chaque perturbation de son environnement. Il est donc important de faire attention lors de la rentrée scolaire par exemple ou d’un déménagement. Certaines situations ne doivent pas être pris à la légère pour ne pas aggraver le stress que les animaux pourraient déjà ressentir. Par exemple :

  • Tout ce qui peut être nouveau : personne inconnue, modification alimentaire
  • Ce qui provoque de la frustration : perte de territoire, séparation
  • Ce qui cause des traumatismes : capture, blessures

Le stress peut se traduire par des aboiements excessifs, la détérioration du mobilier ou les besoins faits à l’intérieur de la maison. Punir les animaux pour ce genre de comportement ne servirait qu’à aggraver leur mal-être. Il est plus efficace de s’occuper de la source de leur problème : leur stress. Un toilettage excessif ou un repli sur lui-même peuvent aussi être des signes de son état de santé, tout comme tout comportements pathologiques tels que l’hyperactivité, l’exécution de parcours en boucle ou l’agressivité.

Caresser ses animaux, les promener, jouer avec eux sont autant de moyen de réduire leur stress. Cela va les détendre et les obliger à faire de l’exercice va leur permettre d’évacuer leur excédent d’énergie. Ainsi, les promenades à des heures régulières stabiliseront l’animal. Et continuer ces bonnes habitudes, même en hiver, réduira dans un même temps le risque qu’il développe un stress saisonnier. Néanmoins, si le stress perdure, il sera nécessaire de consulter un vétérinaire.

 

Si le stress perdure chez les animaux, il sera nécessaire de consulter un vétérinaire.

 

 

Les animaux peuvent réduire notre stress

Si nous avons la capacité d’influer sur le niveau de stress de nos animaux, l’inverse est aussi vrai. Des études montreraient même qu’ils nous aideraient à être plus concentrés et plus performants. Ils agiraient notamment directement sur notre système cardiovasculaire, notre pression artérielle, notre rythme cardiaque et sur notre humeur. Et tous ces éléments sont liés à notre stress, d’où une diminution de notre anxiété.

Plusieurs raisons peuvent expliquer tout cela. Tout d’abord, avoir un animal chez soi réduit le sentiment de solitude, surtout dans les moments de déprime où les animaux viennent nous apporter du réconfort en sollicitant nos caresses. De plus, on peut leur confier nos problèmes et nos sentiments sans avoir peur d’un quelconque jugement !

Enfin, les animaux aident à créer ou à consolider les liens sociaux, que ce soit :

  • au sein de la famille : ses membres seraient plus liés
  • avec des étrangers : les sujets de conversation sont tout trouvés quand on peut parler de l’animal : ‘Mais quel beau chien vous avez !’

Et le fait de se sentir entouré éloigne le stress.

 

Pour aller plus loin :

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *