Les ongles rongés par le stress

Se ronger les ongles est souvent perçu comme un excès de stress, à une grande nervosité ou une anxiété intérieure. Cela dénote souvent un mal être et beaucoup aimerait se défaire de cette mauvaise habitude. Mais voilà… Difficile de s’en défaire.

 

Le stress attaque nos mains et nos ongles

 

Les ongles sont constitués des mêmes composants que les cheveux mais assemblés d’une manière différente. Alors si le stress peut faire des dégâts à nos cheveux, il peut aussi toucher nos ongles. De cette façon il peut perturber leur bonne croissance et les fragilisés. En effet, comme l’énergie est réservée par le corps pour sa survie, la bonne formation des ongles et des cheveux passe après et ils ne reçoivent plus tous les nutriments dont ils auraient besoin.

De plus, ressentir trop de stress peut nous pousser à nous ronger les ongles, attitude compulsive pour libérer son anxiété aussi appelée onychophagie. Le problème, c’est que cela peut provoquer des désagréments tels que l’image d’une personne peu soignée, mais aussi des micro-lésions cutanées pouvant entraîner des infections locales.

 

Le stress peut nuire à la santé de nos ongles.

 

Plusieurs raison peuvent être la cause de ce comportement. Une des premières raisons est l’activité professionnelle qui peut générer beaucoup de stress. Viennent ensuite les problèmes financiers, la famille ou encore le manque de nicotine. Cela peut aussi être dû tout simplement à l’ennui ou aussi à une personnalité trop introvertie et manquant de confiance en soi.

Se ronger les ongles peut alors apporter un certain réconfort. Cela donne la sensation de diminuer les tensions. Et si l’on ne peut pas agir sur une situation, au moins peut-on exprimer son angoisse de cette manière. Mais souvent apprendre à réduire son stress peut être plus efficace pour gérer la situation que de continuer cette mauvaise habitude.

 

Onychophagie, difficile d’arrêter…

 

Certains ont tout essayé pour stopper ou même diminuer le phénomène. Et on peut mettre en œuvre plusieurs idées pour y arriver. Une des plus efficaces est le vernis amer. D’un très mauvais goût, il peut à lui seul réussir à tenir éloigner vos doigts de votre bouche. La pose de faux ongles permet aussi d’empêcher cela, ainsi que les strips, sorte de pansements.

D’un abord moins dissuasif, on peut aussi se faire une belle manucure pour se dissuader de la gâcher en se rongeant tous les ongles. Cette stratégie demande plus de maîtrise et d’avoir aussi réussi à se laisser pousser les ongles un minimum. Ensuite bien sûr il y a toutes les techniques pour réduire son stress qui peuvent être efficaces.

 

A voir aussi : Shopping thérapie : efficace contre le stress ?

 

Quoiqu’il en soit, et quel que soit le ou les moyens mis en œuvre, cela demandera sans doute du temps, de la volonté et des efforts mais il est tout à fait possible de résister à la tentation. Et en essayant il sera peut être possible de réussir à faire deux pierres deux coups : arrêter de se ronger les ongles et apprendre à mieux gérer son stress.

 

Pour aller plus loin concernant le stress et la santé de vos ongles :

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *