Plus de lumière pour une vie plus belle

On sait tous qu’une plante laissée dans l’obscurité dépérit. De même qu’un animal ne voyant jamais la lumière du soleil va développer beaucoup de stress, révélateur de son mal être. Les êtres vivants ont besoin de lumière pour être heureux et se sentir bien. Si cela est vrai pour les plantes et les animaux, ça l’est aussi pour nous, les Humains. Malheureusement, un manque dans ce domaine passe souvent inaperçu alors qu’on se demande pourquoi on se sent si déprimé. Et oui, parce que cela va avoir un effet aussi bien sur notre physique que sur notre moral.

 

Prendre conscience du manque de lumière

 

Quand on manque de nourriture, on a faim. Quand on manque de sommeil, on est fatigué. De tels manques sont faciles à reconnaître. Mais c’est autre chose quand on manque de lumière, tout simplement parce qu’on ne pense pas toujours à cette raison qui nous rend plus déprimé, plus triste. Cela peut nous causer des sautes d’humeur et même perturber notre sommeil. Dans un tel état, on devient alors plus vulnérable au stress, et nos journées deviennent vite plus pénibles.

L’être humain a autant besoin de lumière que de vitamines et de minéraux. C’est elle qui régule notre cycle circadien (horloge biologique). C’est la raison pour laquelle on peut ressentir un certain blues au commencement de l’hiver où les jours raccourcissent, où les couleurs sont moins vives et où la luminosité se fait plus faible.

 

Les promenades offrent à notre organisme la lumière dont il a besoin

 

 

Quelques mesures simples pour se sentir mieux

 

Un manque de lumière peut se combler en quelques jours si l’on fait attention à bien exposer notre corps. Par exemple, on peut profiter de la moindre éclaircie pour aller se promener, même si cela ne dure qu’une dizaine de minutes, surtout en début ou en fin de journée. Les lunettes de soleil peuvent bloquer l’absorption de certaines longueurs d’onde par la rétine, donc si on peut supporter de sortir sans, cela nous sera plus profitable.

 

A voir aussi : Les voyages : se ressourcer sans s’angoisser

 

Il existe aussi des réveils simulateurs d’aube (certes quelque peu onéreux) permettant de s’extirper du lit tout en douceur. On commence ainsi dès le réveil avec une dose de lumière, avec une luminosité allant croissant jusqu’à nous réveiller complètement. Il existe aussi des thérapies utilisant la lumière, la luminothérapie. Elle utilise des lampes bien spécifiques et se pratique soit en hôpital soit chez soi si on en possède une. On retrouve alors en quelques jours notre vitalité et toute notre énergie pour face à tout stress rencontré dans notre quotidien.

 

Pour aller plus loin :

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *