Comment sortir du burn-out et retrouver goût à la vie

Vous vous sentez épuisé tant physiquement que moralement ? Tout devient difficile, même les tâches les plus simples ? Comment faire pour ne plus se sentir à bout de force ? Sortir du burn-out n’est pas chose facile. Cela demande même énormément de temps, beaucoup repos et de la patience.

Sortir du burn-out et retrouver goût à la vie



Sortir du burn-out : savoir contre quoi on se bat


Le burn-out : c’est quoi ?

Le burn-out, comme son nom l’indique, consume de l’intérieur. C’est un épuisement général tant physique qu’émotionnel et mental, qui peut être reconnu comme une maladie professionnelle. Il ne s’installe pas d’un seul coup, comme du jour au lendemain. Au contraire, il va s’immiscer dans votre vie, petit à petit, sans que vous vous en rendiez compte…

Subissez-vous un stress chronique ? Cette pression constante pour atteindre tous vos objectifs ou ce sentiment d’urgence qui ne vous laisse pas une seconde à vous ? Ce sont autant de facteurs propices pour développer un syndrome d’épuisement général.

Mais il est tout à fait possible de sortir du burn out ! En restant attentif à votre mode de vie, vous pouvez déceler ses signes et ses symptômes avant que les conséquences ne dégénèrent.


Observez attentivement les symptômes

Bien que chacun réagit différemment un burn-out total, certains symptômes généraux peuvent-être mis en lumière pour vous aider à vous analyser :

  • Vous ne comptez plus les heures supplémentaire au boulot et il vous arrive même de dormir dans votre bureau.
  • Vous êtes constamment stressé et sur les nerfs. Vous n’arrivez pas à sortir la tête de l’eau.
  • Vous avez la sensation de ne plus rien contrôler et votre estime de soi est en chute libre.
  • Vous êtes sur les nerfs, ne contrôlant plus votre irritabilité.
  • Vous n’avez pas le moral et vous vous ressentez une fatigue intense dès le matin au réveil.
  • Vous connaissez des troubles du sommeil.
  • Vous tombez régulièrement malade et avez régulièrement des maux de tête.
  • Vous ne voyez plus votre famille et vous n’avez plus non plus de vie sociale.
Une allumette qui brûle


Prenez conscience des conséquences

Un burn-out sévère est un état extrême qui change les habitudes et l’état d’esprit d’une personne. Comme il est de plus en plus difficile de maîtriser son corps et ses émotions, un grand sentiment d’impuissance et de culpabilité peut apparaître. Avec ce surmenage, il est de plus en plus difficile d’atteindre les objectifs professionnels et cela peut entraîner de graves accidents de travail. Et ça peut être un véritable défi de se lever le matin pour aller travailler.

Et ce n’est pas qu’une simple question de motivation. Il devient physiquement et mentalement  impossible de faire plus. C’est le corps qui dit stop. C’est pourquoi, certaines personnes vont jusqu’à être hospitalisée. D’autres doivent surmonter des états dépressifs accompagnés parfois de pensées suicidaires. Les séquelles d’un épuisement professionnel peuvent être multiples. Un des grands dangers est de s’isoler des gens qu’on aime.

Mais, comme dans toute maladie, une des premières étapes pour sortir du burnout est la prise de conscience : il faut admettre que le corps est épuisé et qu’on peut avoir besoin d’aide.




Savoir bien s’entourer : une des bases pour s’en sortir


Les aides médicales : des professionnels à votre service

Pour sortir du burn-out, se reposer pour reprendre des forces physiquement ne suffit pas. Le psychique est aussi attends et il va falloir que lui aussi récupère. C’est une des plus grandes difficultés et cela peut aussi prendre beaucoup de temps. Voilà pourquoi demander et accepter une aide médicale peut vraiment être bénéfique. Et en fonction de votre caractère et de vos souhaits, vous pouvez opter pour la personne soignante qui vous correspondra le mieux comme par exemple un psychologue, un psychothérapeute, votre médecin généraliste ou encore un naturopathe. Le tout est que vous vous sentiez à l’aise pour réussir à évacuer tout votre mal-être.


Les amis véritables

Le burn out à tendance à isoler les gens. C’est pourquoi il est d’autant plus important de rester proche de sa famille et de ses amis. Ce sont aussi des personnes à qui vous pourrez demander de l’aide, vous confier et extérioriser au maximum tout ce qui vous ronge à l’intérieur. Il est vraiment très important de pouvoir parler de la situation que vous vivez pour pouvoir mieux l’accepter et la surmonter.

Deux mains qui se tiennent par le petit doigt

De plus, l’amitié permet de combler des besoins émotionnels et affectifs qui sont souvent mis à mal lors d’un épuisement total. Ils feront partie de vos meilleurs alliés pour réussir à sortir du burn-out. Ne sous-estimez pas l’aide qu’ils pourraient vous apporter.


S’intéresser aux autres : le secret pour se sentir plus fort

Pour aller mieux moralement, il est tout aussi bénéfique de recevoir de l’amour et de l’attention que d’en donner. S’ouvrir aux autres est essentiel pour se reconnecter à la vie et ne pas s’appesantir sur ses propres problèmes liés à sa dépression. On se rend compte alors plus facilement que le monde ne s’arrête pas de tourner et que s’il comporte de nombreuses difficultés, il est aussi rempli de joie et de bonheur.

C’est aussi une excellente façon de reprendre confiance en soi en douceur. Rien que de constater l’aide et le soutien qu’on est capable d’apporter à d’autres, ne serait-ce qu’en offrant un simple sourire, peut être un grand pas en avant pour sortir du burn-out.




Modifier sa vision du travail : un apprentissage nécessaire


Changez vos priorités pour sortir du burn-out

Aller travailler ne doit pas être source de souffrance et de mal-être. Si vous avez l’impression de subir votre travail, c’est peut-être que vous avez de mauvaises priorités. Par exemple, atteindre certains objectifs peut, certes, apporter beaucoup de satisfaction. Mais ce qui devrait vraiment vous motiver, c’est de donner le meilleur de vous-même sans pour autant y laisser votre santé ! Pour sortir du burn-out, il est important de ne pas centrer son travail sur des chiffres et des performances mais plutôt sur des valeurs humaines.

Et pour déconnecter du stress au travail, n’hésitez pas à avoir d’autres activités qui vous sortent la tête du guidon. Votre vie n’est pas rythmée uniquement par les objectifs professionnels. De nos jours, le net regorge de petits challenges en développement personnel pour découvrir de nouvelles façons de penser et ne pas perdre de vue les choses les plus importantes, comme la famille ou les interactions sociales.


Très important : Acceptez ne pas pouvoir tout faire

Lorsque travailler n’a plus de sens, que le manque d’autonomie ou de reconnaissance pèse trop lourd et qu’on se sent submergé, c’est qu’il est peut-être temps de réagir ! L’être humain a des limites. C’est un fait, n’est-ce pas ? Et donc, vous aussi ! Et ce n’est pas parce l’hyperactivité est souvent valoriser – à tort – qu’il faut vous sentir obligé d’accepter tout ce qu’on vous demande. Prenez en compte vos limites et garder un point de vue objectif sur votre charge de travail.

Dire non on ne fera pas de vous un mauvais travailleur. Bien au contraire, vous montrerez par là que vous prenez votre activité au sérieux et que vous souhaitez la réaliser le mieux possible. C’est d’autant plus vrai si vous souhaitez sortir du burn-out complètement et que vous envisagiez un retour au travail. N’hésitez pas à prendre des pauses régulièrement. Loin de vous faire perdre du temps, cela vous rendra bien plus performant et moins stressé !

Une tasse de café fumante sur un livre ouvert

Toute votre énergie ne doit pas être dédiée uniquement à votre travail. Une fois le soir arrivé, il est important que vous puissiez aussi vous investir aussi dans votre vie privée. Cela donnera beaucoup plus de sens à votre vie et vous donnera réellement l’impression de construire quelque chose.


Et maintenant… Osez le changement

Vous n’êtes plus motivé par votre travail ? Il devient de plus en plus difficile de vous lever le matin pour accomplir la même activité, entouré des mêmes personnes ? Vous en avez marre de ressentir ce manque de reconnaissance quotidien ? Et si vous aviez besoin de changement ? C’est souvent une solution à laquelle on ne pense pas, tout simplement parce que la peur du changement peut être elle-même très stressante.

Pour sortir du burn-out, l’objectif est de ne pas subir une situation difficile comme une fatalité. Un arrêt de travail, lié à ce genre de situation, peut aussi être l’occasion de découvrir de nouvelles choses, de s’investir dans des projets stimulants et de faire des rencontres enrichissantes. La société de moderne n’a pas que des défauts. Elle favorise aussi la reconversion professionnelle et l’accès à la formation.



Faites entrer la Slow Life dans votre vie


Prendre de recul et lâcher prise

Comprendre les raisons pour lesquelles notre corps est épuisé est essentiel pour sortir du burn-out. Prenez le temps de vous poser et de réfléchir à votre vie, vos priorités, vos envies et vos aspirations. Arrêtez de fixer votre attention sur ce qui vous fait mal et essayez d’avoir un point de vue beaucoup plus global sur votre situation. Vous pouvez vous demander par exemple :

  • Quelles sont les activités qui me donnent le plus de joie dans ma vie ? Combien de temps est consacré à ce genre d’occupation dans ma semaine ?
  • Pourquoi mes journées sont-elles si chargées ? Qu’est-ce qui me pèse le plus dans mon quotidien ?
  • Ai-je vraiment l’obligation de devoir tout maîtriser ? Et pourquoi ?

Vous verrez peut-être ainsi, que si vous arrêtez de vouloir tout gérer, le monde ne s’écroule pas pour autant. Cela vous fera réaliser qu’il est possible de refuser certaines tâches ou même d’en déléguer d’autres. Prenez le temps de profiter de la vie et te donner du temps au temps pour éviter de courir après.


Simplifiez votre vie pour mieux la vivre

Le maître mot ici : une chose à la fois. Cela permet de diminuer les facteurs de stress, de mieux réaliser la tâche qu’on est en train de faire et d’être plus efficace. Cela est valable à la fois dans le cadre du travail mais aussi dans la sphère privée. Quand vous déjeunez avec votre conjoint et vos enfants, ce n’est pas le moment de penser à votre prochaine réunion. Et si vous décidez de sortir prendre un apéro entre amis, laissez votre téléphone dans votre poche ! C’est la qualité de votre vie qui en fera toute sa valeur, et non le nombre de choses que vous arriverez à faire entrer dans une journée.

Picnic entre amis pour déconnecter


Apprenez à déconnecter pour respirer

Ne pas remplir vos journées au maximum, vous permettra aussi de profiter d’instants de pause pendant lesquels votre esprit pourra totalement déconnecter. Durant ces moments, éloignez-vous de votre ordinateur ou de votre smartphone. Tout ce qui est écrans et réseaux sociaux sont à bannir pour réussir à se détendre !

Autorisez-vous aussi à ne pas tout planifier. Cela vous aidera à ne pas être trop accroché à votre planning et à mieux gérer votre fatigue chronique. Vous pourrez davantage goûter vos moments de repos et ne pas culpabiliser en vous accordant une pause café pour souffler entre deux activités. Plus vous réussirez à improviser et plus cela sera le signe que votre esprit et en pleine forme !


Prenez soin de vous chaque jour

Vous n’êtes pas une machine. Vous avez besoin de bien dormir, de manger sainement, de réaliser des activités épanouissantes et de faire du sport. Il est nécessaire de prendre du temps pour soi pour que cela fasse partie de votre emploi du temps. Les moments de pause doivent être clairement définis à l’avance, tout comme vous marqueriez des rendez-vous importants. Vous verrez que, loin de vous faire perdre du temps, cela renforcera votre résistance au stress ou à tout événement imprévu. l’objectif est de retrouver goût à la vie pour et sortir du burn-out définitivement.

Sortir du burn-out est un long processus qui implique de mettre en place différents facteurs pour retrouver un équilibre tant physique que psychique. Mais vous pouvez y arriver ! Alors ne baissez pas les bras, transformer votre vie ne dépend que de vous.

Sortir du burn-out : les 4 points essentiels
Comment sortir du burn-out pour retrouver la joie de vivre

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *