Le stress, facteur d’attention

Manquer d’attention ou au contraire être perpétuellement dans un haut niveau d’attention peut être révélateur de trop d’anxiété et cet état peut aussi générer à son tour du stress. Bien sûr, cela dépend souvent de la personnalité ou encore de notre fatigue. Mais comme beaucoup de chose, on peut réussir à réguler notre attention pour atteindre un niveau optimal.

 

Troubles de la concentration liées à un manque d’attention

Avoir des difficultés à souvenir de certaines informations peut se révéler être un réel handicap. Et que ça soit dans la vie privée ou dans la vie professionnelle, on peut se sentir stressé parce qu’on a oublié quelque chose ou bien parce qu’on sait qu’on ne va pas réussir à retenir toutes la masse d’informations qu’on nous donne. On peut citer différentes causes pour ce genre de problème. Mais un simple manque d’attention dû au stress a un impact sur notre capacité à fixer volontairement toute notre attention sur un sujet, une personne ou un objet particulier.

Même si cela semble irrémédiable, certaines solutions pratiques peuvent toutefois être mise en place pour atténuer le phénomène. Et cela sans envahir notre environnement de post-it ou de listes de choses à ne pas oublier. Tout d’abord, un des éléments ayant le plus d’influence sur notre cerveau, c’est notre corps. Pour avoir une attention maximale, il est important d’être en forme physiquement. Il est donc impératif de dormir suffisamment pour régénérer les cellules neuronales, en sachant se détendre avant en prenant un bain par exemple. Faire du sport peut aussi stimuler l’esprit et éclaircir les idées et apprendre certaines techniques de respiration peut dénouer les tensions et ainsi améliorer les capacités de concentration.

Certaines substances aident aussi à avoir plus de concentration et à être plus attentif. On peut pour cela se tourner vers l’homéopathie ou encore les fleurs de Bach. Mais d’autres composés ont aussi un effet inverse, comme la nicotine qui a effet sur la mémoire à long terme. Cependant, tout excès est souvent nocif, et un excès d’attention peut aussi être néfaste.

 

Trop d'attention peut aussi être lié au stress

 

 

Trop d’attention, un stress permanent

Nous avons tous déjà vécu cela, lors d’un événement particulièrement stressant, nos sens se sont mis en alerte. C’est comme si nous percevions mieux notre environnement : que ce soit pour trouver ce qui pourrait nous aider ou bien pour estimer quel serait le meilleur chemin pour s’enfuir. Bien sûr, cet état d’attention est poussé à l’extrême, mais on peut comprendre ainsi qu’être ‘trop’ attentif peut épuiser notre organisme et alors générer du stress.

Plus quotidiennement, nous avons besoin de genre d’attention quand nous réalisons une tâche particulièrement délicate ou bien lorsque nous traversons la rue, mais cela reste ponctuel dans notre journée. La plupart du temps notre attention est plus large. Ainsi, il faut réussir à ne pas se focaliser uniquement sur certains détails. D’autres sont aussi à prendre en compte comme tout ce qui nous entoure. Cela peut nous aider à détendre notre esprit. On prend alors conscience de notre environnement avec plus de sérénité. Il est vrai qu’il est important d’avoir une grande capacité de concentration. Mais il est tout aussi primordial pour notre bien-être de savoir lâcher prise.

 

Pour aller plus loin :

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *