Dépression : peut-elle être causée par le stress ?

On entend souvent dire que le stress peut être un moteur, et qu’un peu de challenge dans la vie donne un peu de piment. Pourtant un stress mal maîtrisé et ressenti sur une longue période peut être très nocif pour la santé et apporter certains troubles, dont la dépression fait partie. En effet, on retrouve beaucoup de similitude entre un excès de stress et la dépression : troubles de l’appétit, changement d’humeur, problème de fatigue, faible estime de soi. Ainsi, en quoi ces deux troubles sont-ils liés ? Et comment faire les différencier ?

 

Lien entre dépression et stress

 

Une personne sous tension et en état de stress va produire un certain nombre d’hormones (adrénaline, cortisol) qui, si elles sont libérées excessivement, risquent d’avoir des effets néfastes sur l’organisme, notamment sur le système cardiaque et nerveux. Le cortisol va aussi gêner l’action d’une autre molécule, la sérotonine.

La croissance de nouveaux neurones dans l’hippocampe va aussi être perturbée par l’excès de cortisol. Le problème est que les neurones de l’hippocampe ainsi que la sérotonine agissent sur humeur. C’est pourquoi, sur le long terme, il est possible que cela débouche sur une dépression.

 

A voir aussi : Des pensées anti-stress

 

Il a même été prouvé qu’un stress chronique pouvait endommager durablement la région de l’hippocampe qui gère les souvenirs. C’est ce qu’on put observer les chercheurs étudiant les troubles psychiques des soldats revenus de guerre. Un stress trop important sur une trop longue durée aurait atrophié cette partie du cerveau. Mais ce genre de cas relève aussi du traumatisme, et il est assez rare d’être confronté à ce genre de situation. Voyons donc comment nous pouvons distinguer le stress et la dépression pour pouvoir prendre les solutions qui s’imposent.

 

le stress peut causer de graves dommages et entraîner une forte dépression

 

 

Reconnaître les signaux

 

Tout d’abord il est nécessaire de prendre conscience du stress important qui nous accable, voire que nous sommes dans un état de stress chronique. A partir de ce moment-là, certains signaux sont essentiels pour pouvoir mettre en évidence une possible évolution vers la dépression.

Les premiers signes concernent l’humeur. Un état maussade, accompagné une grande fatigue, ainsi que de brusques changement d’humeur, n’est pas à négliger. Surtout s’il arrive par exemple d’avoir subitement des crises de larmes ou encore des crises de panique ou d’angoisse.

Des problèmes physiques aussi peuvent apparaître tels que des maux de ventre ou une baisse de la libido. On peut souffrir d’indécision, de difficulté à se concentrer et même rencontrer certaines phases d’amnésie. De tels soucis entraînent souvent beaucoup de tristesse.

Reconnaître que l’on souffre de dépression n’est pas toujours chose facile, mais c’est le premier pas vers la guérison. Il ne faut donc pas hésiter à demander l’aide d’un spécialiste pour sortir de ce cercle vicieux. Apprendre à mieux gérer son stress peut aussi éviter bien des difficultés, et être une clé de la réussite pour garder le sourire.

 

Pour aller plus loin :

 

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *