Travailler sa confiance en soi et faire face à ses doutes : Tout un programme !

Travailler sa confiance en soi peut se faire de façon innée mais cela peut aussi s’acquérir avec du temps et des efforts. Dans tous les cas, on peut tous être, à un moment donné de sa vie, en proie au doute et aux incertitudes. Découvrez donc ici des idées à appliquer dans votre vie pour gagner en assurance grâce aux thèmes développés dans cet article :

  • 4 façons afin de travailler sa confiance en soi
  • Les doutes : Comment en faire une force pour booster sa confiance en soi ?
  • Test : 5 signes qui montrent que vous avez confiance en vous

4 façons fun pour travailler sa confiance en soi

S’éclater avec des amis bienveillants

Si vous aimez faire la fête, alors cette astuce est faite pour vous ! Cependant, elle n’est pas à appliquer n’importe comment pour travailler sa confiance en soi. En effet, si vous vous entourez de mauvaises personnes ou d’individus négatifs, cela ne va pas du tout vous aider. Une des premières choses à faire est donc de choisir avec soin ceux qui vous entourent. Et à partir de ce moment-là, passer du temps avec eux vous sera bénéfique.

En effet, cela pourra particulièrement vous aider si vous avez du mal à voir le bon côté des choses ou à distinguer vos points forts. Si vous êtes avec des gens positifs qui vous tirent vers le haut en mettant en valeur vos qualités, cela vous aidera à distinguer en vous-même ce que vous avez de bon.

Et pour cela, pas besoin de se dégager toute une après-midi ou une soirée qui dure jusqu’à pas d’heure. Un coup de téléphone ou un café pris ensemble, et une journée peut être transformée. Alors, ne restez pas seul et essayez d’élargir vos horizons.

A lire aussi : Comment avoir un esprit positif ? – 5 astuces pour chaque moment de la journée

Célébrer les petites victoires comme si c’était des grandes

Vous n’avez pas besoin d’une grande occasion pour être fier de vous et décider de fêter ça. Même les petits pas peuvent être significatifs. Comme on dit : “un seul grain de riz peut faire pencher la balance”.

De cette manière, il est aussi plus facile de se rendre compte des avancées qu’on fait, aussi minimes soient-elles, et ainsi de travailler sa confiance en soi. De plus, vous verrez que vous apprécierez davantage le voyage même si vous n’êtes pas encore arrivé à destination. Le but est de donner de la saveur à chaque moment pour vous sentir plus confiant. Faire entrer plus de positif dans sa vie donne de l’assurance.

Sortir de sa zone de confort et se lancer des défis

Aimez-vous vous challenger ? Attention… Cela ne signifie pas forcément aller grimper en haut de l’Everest ou bien courir un marathon. L’objectif est tout simplement de sortir de votre zone de confort pour vous pousser à faire des choses inhabituelles ou que vous n’avez pas l’habitude de faire.

Commencer petit et vous verrez, vous y prendrez goût. Cela peut être, par exemple, entamer une discussion avec un inconnu dans le métro ou encore aller voir un film au cinéma tout seul. En fonction de votre personnalité ou de vos expériences, vous serez ce qui peut représenter pour vous un défi.

Et en réussissant petit à petit à atteindre vos objectifs, vous réussirez de mieux en mieux à travailler votre confiance en vous et vous ressentirez de moins en moins d’appréhension.

A lire aussi : Comment apprendre à relativiser simplement ?

Commencer une nouvelle activité de loisir

S’ouvrir aux autres et réussir à commencer à maîtriser une nouvelle activité peut être très bénéfique pour travailler sa confiance en soi. Alors, que préfèrez-vous faire ? Du sport, de la musique ou encore du théâtre ?

L’important est de trouver une activité qui vous plaise et grâce à laquelle vous vous épanouirez. Car si vous aimez ce que vous faites, il vous sera facile d’avoir envie de faire mieux sans avoir à vous forcer. Et avec le temps et des efforts, vous vous sentirez de plus en plus confiant.

Un peu de confiance en soi peut faire toute la différence

Les doutes : comment en faire une force pour booster sa confiance en soi ?

Accepter les moments de déprime et en profiter pour se ressourcer

Nous sommes tous humains. Nous connaissons donc tous des hauts et des bas. Vouloir n’être que joyeux et sûr de soi n’est donc qu’une utopie et s’y accrocher risque de générer beaucoup de frustration.

Il est donc normal d’avoir des périodes de doutes et du mal à travailler sa confiance en soi. Mais cela n’est pas une fatalité. Cela peut être une façon pour votre corps ou votre esprit de vous envoyer un signal. Êtes-vous très fatigué ? Ou avez-vous besoin de prendre du recul sur une situation donnée ?

Dans tous les cas, c’est le bon moment pour vous poser et prendre du temps pour vous. Se sentir en pleine forme et faire des activités qui nous aident à avoir les idées claires permet aussi de dissiper beaucoup plus rapidement les doutes. Cette période va passer. Et après les nuages vient toujours le soleil…

Les doutes, une occasion de faire le point pour devenir plus sûr de soi

Si vous êtes en proie aux doutes, c’est aussi le moment idéal pour faire le point sur votre situation et ce que vous voulez réellement. Il ne faut pas craindre de s’analyser soi-même et son environnement. Cela aide au contraire à travailler sa confiance en soi et d’en faire ressortir le positif.

Connaître le pourquoi pour travailler sa confiance en soi

La perte de motivation peut être générée par des doutes persistants et un manque de sens dans ce qu’on fait. Il est donc important de savoir pourquoi vous faites les choses et qu’est-ce qui vous anime.

Si ce que vous entreprenez a du sens pour vous, vous aurez beaucoup plus de facilité à travailler la confiance en soi. Vous serez ainsi moins sensible aux critiques et n’hésiterez pas à redoubler d’efforts pour atteindre vos objectifs.

Un temps pour prendre son temps

Réfléchir à ses doutes et aussi une manière d’éviter les erreurs. En effet, quelqu’un de trop sûr de lui a plus de chances d’être impulsif et de ne pas faire attention à des détails essentiels.

Ne pensez donc pas que travailler sa confiance en soi signifie ne jamais douter ou ne pas se remettre en question. Au contraire, cela n’empêche pas d’être réfléchi et d’utiliser ses propres doutes comme des signaux d’alerte. Cependant, veuillez tout de même à poser des limites pour que ces doutes ne vous empêchent pas d’agir ou de vivre pleinement votre vie.

Test : 5 signes qui montrent que vous avez confiance en vous

Ne pas être perfectionniste pour travailler sa confiance en soi

Quand on est trop perfectionniste, on est toujours persuadé que ce qu’on fait n’est pas assez. Et cela peut être le gros signe d’un manque de confiance en soi. Ainsi, pour travailler sa confiance en soi, il est important de ne pas attendre que tout soit parfait pour passer à l’action. Se tromper, rater ou ne réussir qu’à moitié n’est pas le signe que vous ne valez rien. C’est justement le signe que vous avez eu assez de courage pour vous lancer.

De plus, il ne faut pas oublier que les inventeurs les plus célèbres ont dû essuyer beaucoup d’échecs avant de réussir leurs projets !

Bien connaître ses points faibles mais aussi ses points forts

Savez-vous énumérer cinq de vos plus grandes qualités ? Pouvez-vous faire de même avec vos défauts ? Réussir à être objectif sur soi-même demande déjà un certain recul et d’être assez confiant pour être fier de ses qualités mais aussi de ne pas avoir peur de faire face à ses défauts. 

Ensuite, pour travailler sa confiance en soi, il ne reste plus qu’à se retrousser les manches pour bâtir sur ce que vous avez de meilleur et mettre en place des solutions pour vous aider au niveau de vos faiblesses.

Vivre sa vie pour soi et non pas pour ceux qui nous entourent

À trop s’attacher aux regards des autres, on finit par ne prendre des décisions qu’en fonction d’eux. Or, cette façon de faire n’aide absolument pas à travailler sa confiance en soi.

Ne pas se comparer aux autres, faire ce qu’on aime et non pas ce que les gens aimeraient qu’on fasse… Tout cela demande de la confiance en soi. Avec cet objectif, vous verrez que petit à petit, vous augmenterez votre bonheur et votre épanouissement personnel.

Aimer les échecs pour les leçons qui s’en dégagent

Qui aime faire des erreurs ? Objectivement, pas grand monde… Cependant, se dire qu’un échec n’est pas si grave que ça peut être très constructif pour travailler sa confiance en soi. En effet, si vous partez du principe que cela va vous apprendre des choses, vous faire gagner en expérience et vous permettre de devenir meilleur par la suite, alors les ratés ne deviendront qu’une étape d’apprentissage dans votre vie et vous aideront à atteindre vos objectifs.

Être heureux du bonheur des autres autant que du sien

Les gens envieux ou qui n’osent pas entreprendre, sont des gens qui manquent souvent cruellement de confiance en eux. Et cela, malheureusement, leur font développer des défauts très peu enviables.

Mais si vous êtes heureuse spontanément pour la réussite de ceux qui vous entourent, cela signifie que vous ne subissez pas un effet miroir malsain. Vous ne vous sentez pas renvoyé à vos propres échecs ou à vos peurs. Au contraire, cela vous motive et vous donne de l’inspiration pour vos projets.

Et vous, quels sont vos secrets pour travailler votre confiance en vous ?

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *