Les voyages : se ressourcer sans s’angoisser

On dit souvent que pour déstresser, il faut savoir déconnecter. Et les voyages sont parfaits pour cela : on change d’habitudes, de lieux, de rythmes. Mais voilà, pour certains cela se révèle un véritable défi. Savoir lâcher prise n’est pas facile pour tout le monde. L’inconnu, tout autant que l’imprévu, a de quoi faire monter le stress en flèche au lieu de le diminuer. Voyons donc quelques moyens pour faire de nos vacances une réelle source de bienfaits.

 

1e clé de la réussite : Bien s’organiser ses voyages

 

Une bonne organisation permet de prévoir les problèmes qu’on pourrait rencontrer et de gérer au mieux les imprévus. Ainsi, avant le départ, on peut se créer une liste des choses importantes à ne pas oublier, bien se renseigner pour tout ce qui est relatif à la santé (vaccins, numéros d’urgence, etc…), préparer sa valise quelques jours à l’avance et anticiper les soucis qu’on pourrait rencontrer durant le trajet (les embouteillages, les arrêts, les retards, les papiers, etc…).

 

A voir aussi : Environnement sain, moins de stress

 

Si l’inconnu a de quoi être intimidant, on peut tout faire avant de partir pour mieux connaître l’endroit où nous allons séjourner, surtout si la destination de nos voyages est exotique. On peut se renseigner sur les coutumes, la langue, établir un programme des lieux à visiter, etc… Il est important aussi d’accepter que durant le séjour tout risque d’être différent de ce dont on a l’habitude. Mais ce n’est pas forcément un mal, cela peut être l’occasion de découvrir de nouvelles choses. Acceptez les différences, les surprises, le changement ! Plus vous prendrez les choses avec humours et plus vous vous sentirez détendu. Cela permet d’ouvrir son esprit et de s’offrir un bol d’air frais. On ne s’en sentira que plus reposer.

 

Il est important de prendre son temps lors des voyages

 

 

2e clé : Prendre son temps durant le séjour

 

Les voyages ne sont pas un moment de rentabilité, mais un moment pour profiter. Bien sûr, selon les tempéraments, on aime que le planning soit plus ou moins rempli, avoir des moments pour cocooner ou pour faire du sport. Le but est de réussir à aimer chaque instant du voyage pour en oublier tout le reste. Et si on part fatigué par trop de stress, les vacances sont une bonne opportunité pour baisser le rythme.

Le tourisme lent, ou slow tourisme, possède des vertus antistress puisqu’il permet à l’organisme de prendre son temps pour s’adapter à son environnement et de remettre en phase tous ses cycles, souvent perturbés par un quotidien trop chargé. On retrouve le plaisir de prendre son temps, de se rendre compte que tout n’est pas nécessairement une course. On peut se chouchouter un peu, pour pouvoir revenir en pleine forme lors de notre retour de voyage, frais et dispo.

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *